Réalisations de 2016

Les peintures sur le dispensaire et la maternité ont été refaites.
Une aide à l’éducation nutritionnelle a été mise en place : deux fois par mois le major (équivalent du surveillant ou cadre dans les services de soin français) réalise des bouillies (équilibrées en glucides, lipides et protéines avec des aliments de base que l’on trouve au Burkina) devant les mamans de la brousse.
A la fin de chaque séance, les bébés avalent la bouillie du jour (les mamans peuvent reproduire la recette chez elles).

Dans le cadre de la maintenance du solaire, une batterie et plusieurs lampes ont été rachetées pour équiper tous les bâtiments (maternité, dispensaire et pharmacie).
« Le chef du village nous a demandé de l’aider dans son désir de réinstaller son terrain de foot à proximité du dispensaire, relate la présidente.
« Nous l’avons aidé dans la réalisation des poteaux de but. Nous avons démarré une plantation d’arbustes (jatrophas) avec un millier d’arbres pour l’instant pour clôturer l’ensemble de la structure mais nous en avons pour plusieurs années avant d’en faire le tour. »
En ce mois d’octobre, deux mètres cubes de matériel médical sera envoyé (balance pour bébés, compresses, sets de soins, layette…).

Par ailleurs, Jean-Michel Demain, trésorier de l’association, part sur place mi-octobre pour deux mois.
La présidente le rejoindra début novembre pour faire le point sur les besoins (réparations maintenance…) comme à chacun de leurs séjours.

2016 : Les réalisations